naar top
Menu
Logo Print

Peu de support pour le système de contrôle pour les déchets de construction

L'extension du système Tarcimat agite les esprits
magazine

Les débris de travaux de construction et de démolition contiennent parfois encore des matières gênantes ou des contaminations telles que l’amiante. Pour traiter ce problème à la source, le gouvernement flamand a créé l’an dernier le système Tracimat qui contrôle la qualité des débris du chantier au transformateur de déchets. A partir du 24 août, le système reçoit une extension, et cela agite les esprits dans le secteur. Avec la création de l’organisation de démolition Tracimat en 2017, le gouvernement flamand désirait limiter les risques environnementaux des déchets de construction et de démolition et veiller ce que les contaminations tells que l’amiante ne se retrouvent pas dans les granulats recyclés. Tracimat veut y parvenir en contrôlant et en traçant les débris du chantier jusqu’au transformateur de déchets. La procédure a déjà été introduite l’an dernier. Les débris sont agréés d’un point de vue administratif au moment où ils arrivent chez le transformateur de déchets. Les granulats recyclés sont aussi contrôlés quant à la présence de matières gênantes et de contamination telles que l’amiante. A partie du 24 août, le système Tracimat a également des conséquences pour les concasseurs de débris. Les concasseurs devront scinder les débris qu’ils reçoivent en fonction du risque environnemental: les débris à faible risque environnemental peuvent encore être transformés de façon classique parce que le risque de contamination dans les granulats recyclés est limité. Si le risque est élevé, les débris doivent être traités et agréés séparément avant de pouvoir vendre le granulat recyclé comme matériau de construction. La question est de savoir si ce système fonctionnera. Tracimat trouve peu de soutien auprès des transformateurs. La fédération sectorielle Go4Circle asbl plaide pour mieux mettre en œuvre les services d’exécution existants. C’est ainsi qu’’elle veut que l’inspection environnementale ait l’espace pour contrôler davantage les chantiers de construction et de démolition, également sur de petits chantiers d’entreprises moins connues.

GO4CIRCLE

GO4CIRCLE

+3227579170
+3227579112