naar top
Menu
Logo Print

2018 fut une année dynamique et exceptionnelle pour le secteur automobile

Second plus grand nombre d'immatriculations de véhicules neufs
magazine

Avec près de 550.000 voitures neuves immatriculées, l'année 2018 peut être qualifiée de dynamique et d'exceptionnelle pour le secteur automobile en Belgique. Malgré un dernier quadrimestre rendu difficile par l’entrée en vigueur de la norme WLTP, l’exercice 2018 s’est conclu sur une progression de 0,6% par rapport à 2017. Pour la quatrième année consécutive, le marché belge de l’automobile neuve se referme donc sur un résultat en progression.L’année écoulée réalise par ailleurs la 2e meilleure performance jamais enregistrée dans notre pays en matière d’immatriculations de voitures neuves, derrière l'année 2011. De nombreux automobilistes ont choisi de remplacer leur voiture par un véhicule neuf, en partie motivés par le désir d’opter pour une voiture plus propre.Du reste, l'année 2018 fut marquée par l’accélération de la dédiesélisation. Fin 2017, la part de marché du diesel totalisait encore 46%, maintenant elle ne représente plus que 35%. Un recul qui a,avant tout, profité aux motorisations essence, dont la part de marché est passée de 48% fin 2017 à plus de 58% sur l’ensemble de l’exercice 2018. 2018 fut également profitable pour les importateurs de véhicules utilitaires, un segment dont les immatriculations sont généralement révélatrices de la santé économique du pays.Du côté des deux-roues motorisés, 2018 se clôture en beauté avec une hausse de 11% des immatriculations annuelles. Pas moins de 24.704 motos et scooters neufs ont été introduits sur les routes nationales durant l'année écoulée.

FEBIAC

FEBIAC

+3227786400
+3227628171