naar top
Menu
Logo Print

Une nouvelle prime plus élevée que prévu

Un petit coup de pouce financier pour convaincre les indécis
magazine

A partir du 1er janvier 2019, une prime de 400 euros pourra être demandée pour l'installation d'un chauffe-eau thermodynamique. Le gouvernement flamand a donné son feu vert. La prime actuelle pour un chauffe-eau solaire ne sera pas non plus réduite, contrairement à ce qui avait été prévu. Selon le ministre flamand de l'énergie Bart Tommelein, ces primes vont convaincre les sceptiques.
Un chauffe-eau thermodynamique est une alternative au chauffage de l'eau sanitaire qui est jusqu'à 70% plus économe en énergie qu'un chauffe-eau électrique. L'objectif de la prime est de faciliter le choix des énergies renouvelables et des économies d'énergie. Tant les particuliers que les entreprises peuvent bénéficier de cette prime. Pour les particuliers, elle commence à 400 euros et diminuera lentement au cours des cinq prochaines années. La prime de base est également de 400 euros pour les entreprises mais ce montant sera augmenté en fonction de leurs actifs. Les entreprises peuvent compter sur un maximum de 5.040 euros ou 40% du montant de la facture. Ce montant diminuera progressivement sur cinq ans.
En outre, le gouvernement flamand a décidé de modifier le régime de primes pour le remplacement de la première génération de chauffe-eau solaires et l'adaptation de pompes à chaleur. Il s'agit d'éviter que les gens optent à nouveau pour un système à base de combustibles fossiles. Désormais, après 15 ans, vous pouvez faire une nouvelle demande de prime pour le remplacement de votre chauffe-eau solaire ou de votre pompe à chaleur. Pour un chauffe-eau thermodynamique, cela peut même être fait après 10 ans, car la durée de vie d'un tel chauffe-eau est plus courte.