naar top
Menu
Logo Print

Keestrack s'engage à réduire la production de particules fines

Grâce aux moteurs hybrides et électriques
magazine

Les chantiers mobiles de démolition et de criblage produisent, en fonction des conditions météo et du matériau à traiter, plus ou moins de particules fines. Keestrack accorde beaucoup d'importance à la sécurité, au confort d'utilisation et à la productivité et adapte depuis des années déjà ses méthodes pour qu'elles produisent toujours moins de particules fines. La marque utilise notamment des moteurs hybrides et électriques sur ses machines. Les particules fines apparaissent surtout dans les zones de travaux de démolition et de criblage, ainsi que dans les zones de chute, où les matériaux évacués tombent de la bande transporteuse. L'entreprise propose plusieurs solutions contre les particules fines et qui permettent malgré tout un travail optimal. Des embouts de pulvérisation de brouillard d'eau sur les sites de démolition, par exemple à côté d'un broyeur: à activer juste avant et après le procédé de démolition qui engendre le plus de poussières. La machine, équipée d'une pompe à eau, pompe l'eau de la citerne et la pulvérise en brume là où c'est nécessaire. Cette pulvérisation d'eau fait retomber les particules fines. Les embouts de pulvérisation peuvent être réglés en fonction de l'application et du matériau à traiter. En cas de production extrême de poussières pendant des travaux de démolition et de criblage spécifiques ou par temps très sec, un brumisateur mobile peut être installé également. Le rideau d'eau se referme littéralement sur les poussières pour les faire retomber au sol. Après de nombreux développements pour réduire la production de poussières, Keestrack développe à présent également des solutions pour optimiser la qualité de l'air en privilégiant des moteurs hybrides pour réduire le développement des particules fines dans l'air, ou des solutions totalement électrique pour le réduire à zéro.

KEESTRACK

KEESTRACK

+3289515851
+3289515850