naar top
Menu
Logo Print

PAYSAGE ENERGETIQUE CHANGEANT

Ministre du budget, des finances et énergie flamande Bart Tommelein dit que le paysage énergétique de la centrale de production se déplace vers un modèle dans lequel arrivera locale ou décentralisée de production et de stockage.


Comment voyez-vous évoluer le marché et les prix de l'énergie dans les années à venir?
“Le paysage énergétique flamand est à l'aube d'un grand changement. Nous évoluons d'une production plutôt centralisée vers un modèle où la production et le stockage se feront de manière locale et décentralisée. A l'avenir, les consommateurs deviendront de plus en plus des producteurs. Et cette production plus proche du consommateur rendra le réseau plus efficace. La facture énergétique aussi doit changer. Mais le coût élevé de l'énergie est un point d'attention dont on tient de plus en plus compte, également pour garantir la compétitivité de nos entreprises actives à l'international. L'accord de gouvernement stipule aussi que nous introduirons une norme pour les entreprises avec une grosse consommation énergétique. Le but est d'éviter que les prix de l'énergie chez nous soient plus élevés que chez nos voisins. Dans les pays limitrophes aussi, la facture énergétique augmente à cause des coûts liés à l'énergie renouvelable. Aujourd'hui, le marché de l'énergie ne s'arrête plus aux frontières du pays. La collaboration au niveau européen est très importante, entre autres pour une interconnexion optimale."

Quelles sont les conséquences d'une production d'énergie locale et décentralisée?
“Pour 2050, nous visons un système d'énergie ne recourant ni aux combustibles fossiles, ni à l'énergie nucléaire. Je suis convaincu que cet objectif est réaliste. Aujourd'hui, les subsides sont encore nécessaires, mais le soutien pour l'énergie renouvelable disparaîtra progressivement, lorsque celle-ci sera prête à concurrencer d'autres formes d'énergie. Je crois surtout au soleil, au vent et à la chaleur, mais de nouvelles technologies innovantes sont également prometteuses. Enfin, les batteries comme système de stockage deviendront très importantes pour compenser l'inconstance de la production. Il faut surtout travailler à la base et à la réglementation. Tout le monde doit rejoindre l'aventure et il faut supprimer la réglementation inutile. Nous devons aussi être ouverts aux nouveaux processus de marché et à l'innovation."

“Etant donne la forte chute de prix ces dernieres annees, nous prevoyons que les chauffe-eau solaires feront de plus en plus souvent partie du package standard des techniques d'energie renouvelable"

Quelles sont les opportunités pour le secteur du bâtiment?
“La production décentralisée entraîne des adaptations des habitations (panneaux photovoltaïques, chauffe-eau solaires, batteries, ...) et donc beaucoup d'opportunités pour le secteur de la construction. Pour faire croître le marché PV, nous misons sur la participation en mettant l'accent sur plus de (plus gros) projets PV. Comme tout le monde ne peut pas installer des panneaux solaires (appartements, budget insuffisant, toit ombragé, ...), nous facilitons la participation à des projets d'énergie renouvelable: via le crowd funding, les citoyens, entreprises et autorités pourront investir dans des panneaux solaires sur le toit de quelqu'un d'autre. En outre, nous examinons la possibilité de déduire directement le rendement de l'investissement sur la facture énergétique. Pour augmenter la part d'énergie renouvelable dans la nouvelle construction, les maîtres d'ouvrage se concentreront peut-être sur les panneaux solaires qui, ces dernières années, se sont révélés constituer la forme d'énergie renouvelable la plus populaire dans la construction résidentielle. Nous élargissons aussi le prêt énergie bon marché afin que les citoyens et désormais aussi les ASBL puissent investir plus facilement dans des panneaux solaires et des pompes à chaleur. Comme leur prix a chuté ces dernières années, nous prévoyons que les chauffe-eau solaires feront de plus en plus partie du package standard des techniques d'énergie renouvelable, surtout pour les nouvelles habitations."