naar top
Menu
Logo Print

DIVISION CONSACREE AU PREFABRIQUE

Romel Bouwbedrijf croit au béton

Romel Bouwbedrijf a été fondée en 1920 par Gerard Romel, qui céda la direction de son entreprise unipersonnelle à son fils Etienne en 1962. En 1980, ce dernier changea le statut de l'entreprise en SARL. En 1986, Jan Romel rejoint son père Etienne à la tête de l'entreprise et en 1994, il reprend seul les commandes. Il est bien décidé à tout miser sur la croissance du marché du préfabriqué.

Préfabrique

L'atelier d'éléments en béton préfabriqué existe depuis les années 80 et a été rebaptisée KOLON en 2015. “Le département d'éléments préfabriqués - qui offre des poutres, des colonnes, des murs et des escaliers - nous permet de nous distinguer des autres entreprises de construction", dit Romel. “Cette activité nous permet d'exercer un meilleur contrôle de qualité, de proposer des réalisations sur mesure et de gagner beaucoup de temps. En plus de nos chantiers, nous fournissons aussi les entreprises de construction partout en Flandre et dans le Nord de la France."

“Ce qui nous différencie aussi des autres, c'est que les plans des architectes sont redessinés par nos ingénieurs en interne. Cela nous permet parfois de repérer des choses difficilement réalisables dans la pratique, des conceptions trop coûteuses ou de proposer des solutions techniques plus simples. Dans ce cas, nous contactons le constructeur pour lui proposer des alternatives. Cela nous permet de gagner du temps et d'être plus efficace en terme économique."

L'immobilier reste un grand succès

Romel Bouwbedrijf est surtout active dans la construction d'immeubles à appartements. “Actuellement, nous réalisons moins de constructions d'utilité publique, et nous nous consacrons surtout à la construction résidentielle d'appartements en Flandre orientale et occidentale. Nous voulons également davantage cibler le développement de projet. Au fil des ans, nos activités se sont davantage concentrées sur la zone côtière. Ces dernières années, nous avons cherché à étendre nos activités vers l'intérieur des terres, sans perdre de vue la côte belge. Outre une offre plus variée, nous répartissons également davantage les risques."

Romel est convaincu que l'immobilier a de l'avenir. “Nous pensons que le secteur immobilier va se maintenir à moyen terme. Les taux d'intérêt historiquement bas et les rendements plutôt timides sur les marchés financiers font de la 'brique' un produit d'investissement particulièrement prisé."

L'évolution de l'architecture vers une diminution de la part de maçonnerie au profit d'éléments en béton est aussi une bonne chose pour l'entreprise, puisqu'elle peut produire la plupart de ces éléments elle-même. “Nous misons clairement sur une croissance d'échelle pour nos éléments en préfabriqué."

Touche personnalisée

Le gérant, Jan Romel, s'engage à suivre personnellement de près tous ses chantiers. “Tous les matins, je visite les chantiers afin de suivre leur évolution et de faire d'éventuelles corrections." Il espère pouvoir continuer à fonctionner ainsi. “C'est pourquoi les activités relatives aux éléments préfabriqués peuvent doubler de volume, mais pas le reste. Il faut que je puisse encore gérer et contrôler tout cela, autrement je devrais sacrifier le contact personnel avec le client ainsi que la qualité."

Parc résidentiel 'Ter Beurse'
Sur le site précédent de Romel à Izegem, vidé au début de 2015, Romel Bouwbedrijf construit un parc résidentiel avec soixante appartements.
“Le parc résidentiel est répartis dans quatre immeubles, avec un espace vert semi-public. Le site sera accessible à tous les cyclistes et piétons de la Leenstraat, de la Meensesteenweg et de Ter Beemden. Les différents blocs sont aussi reliés entre eux par le garage privé en sous-sol. La situation centrale de Bosmolens bénéficie d'un accès à proximité directe à toutes les facilités grâce à la Rijksweg, à la E403 et aux transports en commun." La réalisation des premier appartements de parc résidentiel est prévue pour 2017.