naar top
Menu
Logo Print

La Fema demande une concertation

Les poursuites judiciaires ne mènent à rien
magazine

La Fema, la fédération professionnelle belge pour les négociants professionnels en matériaux de construction, appelle ses partenaires dans la construction à se concerter dans le cadre de la pénurie en matériaux d'isolation. Au lieu d'introduire des actions en justice, la Fema estime qu'il serait plus profitable de consacrer toute cette énergie à une communication claire avec les autorités. Les médias ont récemment abordé en long et en large la thématique de la pénurie en matériaux d'isolation à base de PIR/PUR. Cette pénurie est la conséquence d'incidents dans les unités de production des matières premières en Chine et en Allemagne. S'ensuit alors une pénurie massive de certains matériaux de construction à laquelle personne ne semble pouvoir réagir dans la chaîne de fournisseurs en Belgique. Les négociants en matériaux de construction peuvent simplement se présenter comme intermédiaires afin de résoudre les problèmes les plus urgents. Ils font de leur mieux pour garantir un service en ces temps difficiles et pour trouver des alternatives. Pour arriver à ces alternatives, le secteur doit faire preuve de flexibilité. La Fema ne comprend pas la réaction de certains partenaires concernés dans la chaîne. Ce n'est bon pour personne que les associations d'entrepreneurs attaquent les négociants sur le plan juridique sur ce point. C'est pourquoi la Fema appelle le gouvernement à prendre en main cette situation. Le secteur pourra alors offrir un meilleur service au lieu de se perdre dans des poursuites judiciaires inutiles.